Yaourt traditionnel, yaourt grec : quelles différences ?

Yaourt traditionnel, yaourt grec : quelles différences ?

À moins d’avoir vécu dans une grotte pendant des années, vous n’aurez sans doute pas échappé à la grande mode des yaourts grecs.

En effet, depuis quelques années, des petits pots avec des packagings rappelant fortement la Grèce ont fleuri dans les rayons réfrigérés de nos Supermarchés.

Par ailleurs, des adeptes de l’alimentation dite « healthy » ne jurent que par lui pour manger et cuisiner sainement.

Mais quelle sont les différences entre un yaourt « normal » et un yaourt grec ?

Une différence au niveau du mode de fabrication

La différence se situe donc, en premier lieu, au niveau du processus de fabrication.

Ainsi, en général, un yaourt est simplement du lait qui a été fermenté par des bactéries lactiques, à savoir : le lactobacillus bulgaricus et le streptococcus thermophilus.

Tel est aussi le cas du yaourt grec. Sauf que si le yaourt traditionnel ne doit subir aucun processus de filtration dans le but de lui enlever son petit-lait, il n’en est pas de même pour le yaourt grec.

En effet, ce dernier est même filtré 3 fois afin de lui ôter tout son lactosérum. C’est d’ailleurs cette technique qui lui confère son côté onctueux et sa texture dense.

Une différence au niveau de l’aspect et du goût

Comme nous avons pu le voir précédemment, le yaourt traditionnel est fabriqué d’une manière différente de celle du yaourt grec.

Ce qui a pour conséquence de les rendre différents au niveau de leur texture et de leur goût.

Ainsi, le yaourt grec, grâce à la filtration, est beaucoup plus onctueux et plus dense. En fait, c’est comme un yaourt compact, très ferme et assez gras.

De plus, il n’y a plus le petit-lait au-dessus du yaourt ou du coagulum.

Et enfin, c’est cette même filtration qui fait que le yaourt grec est également beaucoup moins sucré.

Le yaourt normal n’a pas les mêmes valeurs nutritionnelles

En effet, les 3 filtrations auxquels sont soumis les yaourts grecs leur confèrent aussi des propriétés nutritionnelles différentes de celle du yaourt classique.

Ainsi, le yaourt grec est beaucoup plus riche en protéines. En conséquence, il a un pouvoir de satiété très important et convient aux personnes qui suivent une alimentation riche en protéines.

En outre, il est très peu sucré et pauvre sel. Ceci est dû, encore une fois, au fait qu’on s’est débarrassé du lactosérum. Laquelle contient, en général, encore beaucoup de lactose (sucre) et de sodium (sel).

D’ailleurs, ce sont toutes ces caractéristiques qui font que ce yaourt est souvent utilisé en cuisine et dans une alimentation équilibrée. Par exemple, en lieu et place de la crème fraîche qui est considérée comme trop grasse.

Et pour terminer, la faible quantité de lactose et de sodium de ce yaourt est un atout pour les personnes qui sont intolérantes au lactose, mais aussi pour celles qui suivent un régime pauvre en sel.

Le yaourt grec est d’origine grecque

La dernière différence se situe au niveau du lieu de fabrication des 2 yaourts.

En effet, selon la Commission européenne, l’appellation « yaourt grec » ne concerne que les yaourts qui ont été fabriqués en Grèce.

Toutefois, les fabricants ont trouvé la parade en appelant leurs yaourts, fabriqués en France, « yaourt à la grecque », ou « recette grecque », … etc.

Mais ne tombez pas dans le piège, car la composition et le mode de fabrication de leurs produits sont aussi différents du véritable yaourt grec.

Source photo : « Yaourt grec » par La Cuisine d’Eva

Replies: 0 / Share:

You might also like …

Post Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *